Knauf AG Knauf AG

Protection contre l'incendieLa sécurité avec système

La meilleure sécurité contre le feu: une protection incendie efficace, au niveau construction.

Les défis posés à la construction à sec: prescriptions en constante évolution, solutions spéciales, adaptées aux spécificités du projet, ainsi que l’intervention sophistiquée sur la substance bâtie existante. Nous vous apportons notre soutien pour la vérification de conformité et vous conseillons lors de la réalisation.

Weiter

Informations intéressantes sur la protection contre l'incendie avec de l'enduit plâtre

Protection contre l'incendie avec enduit au plâtre

Les incendies de bâtiments causent chaque année d'énormes dégâts. Des mesures préventives de construction devraient par conséquent être prises pour diminuer l'ampleur des dégâts. L'utilisation de matériaux de construction non inflammables comme les enduits de plâtre conformes aux normes DIN 1168 / DIN EN 13279-1 est l'une des possibilités.

Plâtre – matériau de construction minéral et non inflammable dans la classe de matériaux A1 selon DIN 4102.

La composition de l'enduit au plâtre joue à cet égard un rôle important. Deux molécules d'eau sont comprises dans la structure cristalline du plâtre. Cela correspond à environ 2 l d'eau/m² pour un enduit au plâtre de 10 mm d'épaisseur. Cette quantité est libérée sous forme d'« eau d'extinction » en cas d'incendie.

Le dégagement de vapeur d'eau s'accompagne d'un nuage de vapeur refroidissant et retardateur de flamme, de sorte que la température ne dépasse pas 1000 °C dans la zone touchée. Le plâtre contribue donc activement au ralentissement de la propagation d'un feu.

Le plâtre a fait ses preuves comme matériau de protection contre l'incendie et est régulièrement mis en œuvre pour renforcer la résistance au feu des éléments de construction.

Dans le cadre d'éléments en béton, la forme la plus simple de parement coupe-feu consiste en l'application d'une couche d'enduit au plâtre.

La couche de plâtre s'associe à l'enrobage du béton pour empêcher une augmentation rapide de la température au niveau de l'armature et augmente les sections minimales, notamment dans le cas des poteaux et poutres.

Les mortiers d'enduit au plâtre du groupe de mortiers P IV peuvent à cette occasion être appliqués avec ou sans support d'enduit. La norme DIN 4102-4 apporte des précisions à ce sujet.

Enduit au plâtre sur éléments de construction en béton sans support d'enduit

En cas d'enduits au plâtre sans support d'enduit, l'adhérence de l'enduit doit être garantie par un support adapté ou un traitement complémentaire. Elle sera assurée si l'enduit de fond

a) répond aux exigences de la norme DIN V 18550,

b) comprend une projection d'enduit entièrement couvrante selon DIN V 18550 d'une épaisseur de 5 mm et

c) se compose de béton et/ou d'éléments de construction intermédiaires comme suit :

  • béton selon DIN 1045 avec utilisation de coffrages courants, par ex. utilisation de coffrages en bois, métalliques ou de panneaux de coffrage avec revêtement plastique
  • béton selon DIN 1045 associé à des éléments de construction intermédiaires selon DIN 4158, DIN 4159 et DIN 278
  • béton léger très poreux, par ex. béton de ponce
  • Béton poreux

Enduits au plâtre sur béton avec supports d'enduit non inflammables

La réalisation d'un enduit au plâtre sur des supports d'enduit non inflammables est envisageable si les conditions suivantes sont remplies :

a) Le support d'enduit doit être suffisamment bien ancré dans l'élément de construction à protéger, par ex. par vissage ou attaches par fil de fer – ou à l'aide de rails métalliques servant d'écarteurs.

b) La portée du support d'enduit doit être ≤ 500 mm.

c) Les bords des supports d'enduit doivent présenter une largeur de recouvrement de l'ordre de 10 cm ; les différentes bandes de supports d'enduit doivent être reliées par du fil de fer.

d) L'enduit doit traverser le support d'enduit d'au moins 10 mm.

Murs en maçonnerie, piliers et poteaux

Ils doivent être recouverts d'un enduit des deux côtés pour améliorer leur classe de résistance au feu. Des enduits au plâtre du groupe de mortiers P IV selon DIN V 18550 peuvent être utilisés pour améliorer leur classe de résistance au feu.

Une adhérence suffisante au support de fond constitue une condition pour l'efficacité de la protection contre l'incendie. Elle sera effective si les exigences appliquées à l'enduit de fond selon DIN V 18550 sont respectées.

La classe de résistance au feu nécessaire peut être déterminée en fonction de l'épaisseur et du type de maçonnerie, deux piliers et de poteaux exécutés. Les tableaux 38 à 45 de la norme DIN 4102-4 donnent des informations plus précises.

Murs à pans de bois porteurs et non porteurs

Ils sont définis, jusqu'à une classe de résistance au feu EI 30-B, par la norme DIN 4102-4, paragraphe 4.11. Dans ce cas, il convient d'enduire un mur avec au moins un enduit au plâtre du groupe de mortiers IV selon DIN V 18550 et une épaisseur ≥ 15 mm (DIN 4102-4, paragraphe 4.11.4.1 c).

Le pontage des pièces de bois doit se faire au moyen d'un support d'enduit non inflammable, par ex. métal déployé à nervures.

Enduits au plâtre sur poutrelles/poteaux métalliques

Des enduits au plâtre peuvent être appliqués sur des supports d'enduit non inflammables ou, en cas d'agrément, même directement sur l'acier pour atteindre des classes de résistance au feu supérieures.

Les pièces métalliques doivent bénéficier d'une protection contre la corrosion. Des revêtements enduits de poutrelles métalliques avec des supports d'enduit en métal déployé à nervures, du métal déployé ou de la toile métallique doivent présenter des écarteurs ou des dispositifs comparables pour assurer une pénétration d'au moins 10 mm de l'enduit dans son support d'enduit. Les supports d'enduit doivent être suffisamment fixés sur le support métallique. Des compléments sur le mode de réalisation sont présentés dans la norme DIN 4102-4, édition 03.94, paragraphe 6.2.2 (poutres) ou 6.3.4 (poteaux).

Épaisseurs minimales de poutrelles métalliques enduites

Épaisseur minimale d'enduit d en mm sur support d'enduit (métal déployé à nervures, métal déployé ou toile métallique), épaisseur totale d'enduit D ≥ d + 10 mm pour l'application d'enduit du groupe de mortiers P IV a ou P IV b selon DIN 18550-2.

Épaisseurs minimales de poteaux métalliques enduits

Épaisseur minimale d'enduit d en mm sur support d'enduit (métal déployé à nervures, métal déployé ou toile métallique), pour l'application d'enduit du groupe de mortiers P IV a ou P IV b selon DIN 18550-2.

Liens vers habillages de poteaux et poutres