Knauf AG Knauf AG

Chauffage et refroidissement

Ainsi, vous ressentez un confort total

Pouvoir isolant élevé, besoin de chauffage réduit

Lors de l’équipement et de la modernisation énergétiques d’immeubles, on procède de façon croissante à la pose de systèmes de mise en température des surfaces. Qu’il s’agisse de climatisation de bureau via des systèmes de plafond, de systèmes de chauffage de surfaces par le sol ou encore de systèmes de mise en température des cloisons – ils procurent un bien-être optimal.

Weiter

Ce qu'il faut savoir sur le chauffage et le refroidissement

Température de confort dans toute la maison

Température de confort dans toute la maison

Des systèmes de chauffage surfacique pour les murs, sols et plafonds améliorent la sensation de chaleur en cas de chaleur surfacique homogène et même pour des températures ambiantes comparativement basses. Par rapport aux radiateurs, il est possible d'augmenter jusqu'à 12 % les économies d'énergie. Les systèmes de chauffage surfacique déploient leurs performances s'ils sont associés à des composants Knauf à forte conductivité thermique.

Avantages évidents

  • Chauffage efficace en hiver et refroidissement efficace en été
  • Confort ambiant grâce à la chaleur rayonnante

Toujours parfaitement régulé

Chauffage par le sol
Pour votre bien-être

Le sol est idéal pour l'installation d'un système de régulation à plat : en hiver, la chaleur rayonnante, douce et homogène, est transmise dans l'air ambiant par l'intermédiaire d'une grande surface, tandis que le même système assure le refroidissement en été.

Contrairement aux radiateurs courants, une chape de chauffage possède une grande surface de chauffage qui correspond à tout le plan. Le chauffage peut ainsi fonctionner avec une température de départ plus basse.

De plus, par rapport aux pièces chauffées au moyen de radiateurs, le chauffage homogène de l'espace permet d'abaisser en règle générale de 2K la température de l'air ambiant sans perte de confort.

Les avantages d'une régulation surfacique sont :

  • climat intérieur plus agréable
  • consommation énergétique inférieure

Il existe des solutions de régulation par le sol aussi bien pour les constructions neuves que pour les rénovations et modernisations.

Construction neuve

chapes sèches

Pour la construction d'habitations neuves, des chapes sèches comme Knauf Brio, mais surtout des chapes de chauffage avec chape liquide sont recommandées.

Les chapes liquides Knauf présentent dans ce cas des avantages particuliers :
  • conductivité thermique élevée, surtout dans le cas de FE 80 Allegro
  • Bon enrobage des tubes et donc excellente transmission thermique en cas de pose humide
  • Faible hauteur de chape (enrobage tube 35 mm pour logement)
  • Courtes durées de chauffe
  • Possibilité de chauffage à air chaud immédiatement après la mise en place sans pause technologique en cas d'utilisation de FE 25 A tempo

Résultat : grâce à leur conductivité thermique élevée, au contact optimal avec les tubes et au plus faible enrobage nécessaire des tubes, les chapes liquides à base de sulfate de calcium s'échauffent plus rapidement que des chapes conventionnelles à base de ciment.

D'où une amélioration du confort intérieur et une diminution de la consommation énergétique.

Les chapes liquides peuvent être réalisées sous la forme d'une chape de chauffage selon DIN 18560-2 selon le type de construction A (tubes de chauffage sur isolant) ou B (tubes de chauffage au niveau de l'isolant).

Des systèmes de faux-planchers avec un niveau de chauffage/refroidissement sont installés dans les bâtiments de bureaux. Les systèmes de faux-planchers de chauffage et de refroidissement Knauf se composent d'éléments fibroplâtre GIFAfloor FHB de résistance élevée qui peuvent être réalisés en une ou deux couche(s) et d'une couche supplémentaire de GIFAfloor UB Klima sous forme d'éléments fibroplâtre fraisés qui constituent le niveau de chauffage/refroidissement. Le principal avantage de ces systèmes réside dans la rapidité de réaction assurée par les tubes de chauffage d'eau chaude intégrés juste sous la surface. La chaleur peut ainsi être directement transmise dans la pièce à travers le revêtement de sol.

Systèmes de chapes liquides

Rénovation

La rénovation énergétique de sols est de préférence réalisée au moyen de systèmes particulièrement minces afin de minimiser la hauteur dans des complexes de chape existants ou de systèmes particulièrement rapides à mettre en œuvre afin de diminuer la durée d'interruption.

Économiser de la place grâce à des systèmes de chape mince

Moderniser de façon simple et à faible coût un chauffage par le sol est possible grâce aux systèmes de transfert de chaleur du sol à partir de seulement 16 mm de hauteur.

Sur le support existant, porteur et préparé sont mis en place des éléments de feuilles à noppes comme le système Minitec d'Uponor avant le coulage d'enduits de remplissage N 440 et N 340 ou de la chape mince à base de ciment N 340.

Il est également possible de renforcer la protection contre les bruits d'impact ou contre l'incendie en ajoutant sur la couche isolante une chape de Knauf N 440.

Chape de chauffage à couche mince

Mise en œuvre rapide – courte durée d'interruption

Des chapes sèches – également appelées chapes sèches – sont mises en œuvre sur des systèmes de chauffage par le sol du type de construction B lorsqu'il s'agit d'effectuer une rénovation rapide du sol avec une régulation par le plancher.

Les éléments GIFAfloor UB Klima représentent une solution particulière pour le chauffage et le refroidissement avec la chape sèche. Il s'agit d'éléments fibroplâtre préfraisés dans lesquels est placé le tube de chauffage avant que les fraisages ouverts ne soient remplis jusqu'à hauteur avec la masse de remplissage GF. Ces éléments sont posés à plat sur toute leur surface comme une chape sèche ou bien sous forme de couche supplémentaire sur le système de faux-plancher GIFAfloor Klima de construction sèche.

chape sèche sous forme de chape de chauffage

Systèmes de chauffage et de refroidissement dans des enduits Knauf à application mécanique

Chauffage mural
  • Chauffage mural
  • Chauffage mural

Les systèmes de chauffage mural présentent d'énormes avantages surtout lorsqu'ils sont associés aux techniques modernes de production de chaleur. En tant que chauffages à basse température, ils sont particulièrement efficaces en énergie et permettent d'utiliser de grandes surfaces de l'espace pour le chauffage.

Confort intérieur et climat ambiant sain

Le principal avantage consiste dans le fait que la différence de température nettement plus faible entre la surface de chauffage et l'air ambiant ne crée pratiquement pas de flux d'air. La quantité de poussières soulevées est donc nettement moins importante. La chaleur rayonnante engendre dans tout l'espace des températures agréables et homogènes. L'espace n'est visuellement plus perturbé par des radiateurs. Les exigences de confort maximal et de minimisation des coûts d'investissement et de fonctionnement sont donc satisfaites.

Knauf

Qu'il s'agisse de chauffage mural dans des salons, de systèmes de refroidissement au plafond dans des bureaux ou de systèmes de régulation d'éléments de construction dans les musées, ces systèmes sont la plupart du temps intégrés dans la couche d'enduit. Les enduits au plâtre comme par exemple le MP 75 G/F de Knauf sont particulièrement bien adaptés. La conductivité thermique élevée de l'enduit au plâtre de Knauf permet une transmission de chaleur sans déperdition à travers la couche d'enduit et son rayonnement sur toute la surface dans l'espace.

De plus, les enduits au plâtre de Knauf se caractérisent par une consistance de mise en œuvre adaptée et un retrait sans fissures. La consistance plastique du mortier et l'aspect projeté en cas d'application mécanique permettent l'enrobage entier et sans bulles du système de régulation de température du sol.

Grâce à la prise sans retrait, l'enduisage dans une couche de systèmes est également envisageable sans aucune difficulté en cas de diamètres de tubes importants. Il est ainsi tout à fait raisonnable de vouloir réaliser des enduits de 40 - 50 mm.

Avantages
  • Enrobage sans bulles des conduites
  • Obtention de grandes épaisseurs d'enduit en une couche
  • Prise sans retrait
  • Répartition optimale de la température
  • Performance de refroidissement élevée
  • Convient également aux locaux humides domestiques
  • Perméable à la vapeur d'eau, hypoallergénique – idéal pour un climat intérieur sain
  • Les surfaces peuvent être lissées et structurées
  • Possibilités d'applications de papier peint, de carrelage et de peinture

Régulation de pièces

Plafonds refroidissants
Atmosphère agréable et climat intérieur sain

Les plafonds refroidissants sont surtout mis en œuvre pour réguler la température des bureaux, centres commerciaux ou restaurants.

Le plafond refroidissant est dans ce cas parcouru par de l'eau froide, sachant que la température de départ se situe généralement entre 16° et 18°. L'air chaud ambiant monte vers le plafond, restitue la chaleur au plafond refroidissant tandis que l'air refroidi redescend dans la pièce.

Le refroidissement rayonnant engendre dans tout l'espace des températures agréables et homogènes. Contrairement aux installations climatiques classiques, il n'y a pratiquement pas de flux d'air. Les courants d'air sont ainsi évités et la quantité de poussières fortement réduite.

Les plaques de plâtre Knauf permettent de réaliser des systèmes de plafonds refroidissants très performants pourvus de surfaces perforées ou fermées. Elles sont directement fixées sous forme d'habillage du plafond en tant que faux-plafond rigide à la compression contre le plancher brut.

Plafonds refroidissants
Plafonds refroidissants avec nattes capillaires sur plaques de plâtre

Dans le cas de plafonds refroidissants avec nattes capillaires sur plaques de plâtre, les nattes sont fixées avec recouvrement au moyen d'agrafes spéciales directement sur le plafond en plaques de plâtre. L'ossature secondaire destinée à la plaque de plâtre de plafond suspendu, réalisée de façon rigide à la compression, doit dans ce cas pouvoir supporter la charge supplémentaire de l'enduit mouillé. Des ouvertures peuvent être réalisées pour les lampes et les grilles de ventilation en écartant les mailles jusqu'à obtenir un diamètre d'environ 150 mm.

Le plafond, y compris les nattes capillaires, est au final recouvert d'enduit Knauf MP 75 L ou de MP G/F (épaisseur env. 10 mm) et la surface est travaillée pour atteindre le niveau de qualité exigée et la structure souhaitée. La consistance plastique du mortier et l'aspect projeté de ce mortier au plâtre permettent l'enrobage entier et sans bulles des tubes capillaires.

Vous trouverez d'autres indications de mise en œuvre pour l'enduisage des plafonds refroidissants dans la brochure P10.